Système endocannabinoïde et CBD CBDmed

Dans le corps humain, il y a le système endocannabinoïde (SEC), tout comme il existe un système endocrinien et un certain nombre d’autres systèmes qui fonctionnent en symbiose. Le SEC est ce qui permet au CBD, au tétrahydrocannabinol (THC) et à d’autres cannabinoïdes présents dans la marijuana, le cannabis et les plantes de la famille du chanvre (il y en a des centaines) de produire certains effets sur l’organisme.

En 1988, les chercheurs ont découvert le premier récepteur cannabinoïde dans le cerveau d’un rat. Ils ont découvert que les récepteurs interagissaient exclusivement avec les récepteurs trouvés dans le composé du cannabis, le THC. C’est le cannabinoïde avec lequel tout le monde est le plus familier, car c’est le composé qui est responsable de la sensation d’intoxication associée à la consommation de marijuana.

Les chercheurs ont découvert que les récepteurs étaient concentrés dans des zones du cerveau qui jouent un rôle dans un certain nombre de processus physiologiques et mentaux, y compris les émotions, la coordination motrice, la cognition supérieure et la mémoire.

En 1993, un autre récepteur cannabinoïde fut découvert. Il est présent dans tout le système immunitaire et les tissus périphériques du corps. Il a réagi au THC de la même manière que le premier récepteur.

En 1995, les deux récepteurs, appelés CB1 et CB2, ont été trouvés non seulement chez le rat mais aussi chez l’homme et chez des milliers d’autres espèces.

Au fur et à mesure que la technologie progressait, les chercheurs ont examiné la relation entre les récepteurs cannabinoïdes dans le corps, appelés endocannabinoïdes, et les récepteurs cannabinoïdes dans les composés du cannabis tels que l’huile de CBD et le THC – connus sous le nom de phytocannabinoïdes.

Quelle est la fonction des endocannabinoïdes?
Le système endocannabinoïde a été découvert à la fin des années 1990, et depuis lors, les chercheurs ont beaucoup appris sur la relation entre les phytocannabinoïdes et les endocannabinoïdes.

Parce que nous savons que les endocannabinoïdes sont impliqués dans le corps dans de nombreuses fonctions, les chercheurs pensent qu’ils peuvent aider à maintenir ces fonctions en bon ordre de marche.

Imaginez que votre corps est une machine dans lequel chacun des éléments qui le compose travaille en symbiose pour permettre à la machine de fonctionner correctement. Le système immunitaire, par exemple, serait le système de filtration. Le cerveau serait la carte mère et les endocannabinoïdes aideraient à maintenir le bon fonctionnement du système dans sa globalité.

Les récepteurs CB1 sont concentrés dans le cerveau et le système nerveux central. Votre système nerveux central est responsable du maintien de toutes les fonctions essentielles telles que la perception de la douleur, les réactions au stress, l’activité motrice et la mémoire.

Les récepteurs CB se trouvent dans de nombreux organes périphériques du corps, ce qui indique qu’ils sont des composants essentiels des systèmes cardiovasculaire, immunitaire et musculaire.

Pourquoi les phytocannabinoïdes sont importants
Les machines, que ce soit en raison du vieillissement naturel, d’un mauvais entretien ou de dommages, peuvent fonctionner. Et tout comme ces machines, les systèmes et les pièces de notre corps peuvent se décomposer et continuer à fonctionner, ce qui peut causer des problèmes dans tout le corps et modifier un certain nombre de problèmes de santé.

Les endocannabinoïdes aident à maintenir la santé de votre corps, mais si le niveau d’endocannabinoïdes dans le corps diminue, en théorie, ils pourraient aider á maintenir l’état de santé actuel du corps. En tant que tel, ce ne serait probablement pas suffisant pour l’empêcher de continuer à décliner. Au fil du temps, le niveau de santé diminue progressivement et et de plus graves problèmes de santé peuvent survenir au fur et à mesure que le processus se détériore.

C’est là que les phytocannabinoïdes, comme le CBD, ont un rôle à jouer.

Comment le CBD agit dans le corps
La recherche nous a appris que lorsque le CBD se lie aux récepteurs CB1 ou CB2 dans le corps, il altère ou améliore la capacité du récepteur, ce qui améliore la fonctionnalité du récepteur.

Si votre corps a une carence en cannabinoïdes, un apport permettra de compenser cette carence. À l’heure actuelle, des études soulignent la théorie selon laquelle les cannabinoïdes sont une ressource permanente pour l’organisme. Une carence en cannabinoïdes peut causer un certain nombre de problèmes de santé, notamment de l’irritabilité et des maux de tête.

Essentiellement, nous utilisons le CBD pour aider notre SEC. Parce qu’il se lie à nos récepteurs CB1 et CBD2, le CBD aide le corps à maintenir les fonctions vitales et aide à rétablir l’équilibre, également connu sous le nom d’homéostasie, dans le corps. C’est pourquoi il présente tant d’avantages pour la santé.

Avantages du CBD
Quand on s’y penche attentivement, la plupart des problèmes de santé peuvent être attribués à un déséquilibre quelque part dans le corps.

Dans un corps sain, tout est comme il se doit et le corps est équilibré. Dans un corps en mauvaise santè, cependant, on observe souvent des carences ou des excès parfois à plusieurs endroits. Cela provoque une perturbation de l’homéostasie et gènére une variété de symptômes, qui varient en fonction de la nature du déséquilibre.

Pensez aux différentes conditions de santé qui résultent d’un déséquilibre et à la manière dont le CBD peut aider à améliorer ces conditions en rétablissant l’équilibre:

  • Inflammation: elle est souvent caractérisée par une partie du corps qui gonfle et qui chauffe parfois. Cela peut être extrêmement douloureux et varier en intensitè au cours du temps. L’inflammation dans le corps peut être causée par des maladies auto-immunes, à de l’arthrite et à des infections bactériennes. Le CBD peut aider à traiter l’inflammation car il supprime les voies inflammatoires et leur réponse, il régule la production cellulaire et gère notre perception de la douleur.
  • Convulsions: Les crises sont le résultat d’impulsions électriques irrégulières dans le cerveau, qui provoquent de violents tremblements dans le corps. Chez les patients souffrant de deux formes sévères d’épilepsie, connues sous le nom de syndrome de Lennox Gaustat et de syndrome de Dravet, le CBD réduit le nombre de crises en ralentissant l’activité nerveuse excitatrice et atténue la réponse du cerveau aux signaux intenses qui provoquent la congestion.
  • Anxiété et stress: la plupart des gens ressentent le stress et l’anxiété en réponse à des situations perçues comme indésirables, dangereuses ou risquées. Les déséquilibres hormonaux ou les signaux excessifs dans le cerveau augmentent les niveaux de cortisol qui créent le stress. Le CBD combat cela en régulant la façon dont votre cerveau répond aux signaux de stress et maintient des niveaux normaux de cortisol.

Ce ne sont là que quelques exemples d’études qui démontrent l’efficacité du CBD.

Il existe des centaines d’études qui préconisent son utilisation pour traiter un large éventail d’autres conditions, telles que la toxicomanie, l’acné, la dépression, la schizophrénie et plus encore. Cela dépend de notre SEC, et le fait que nos corps contiennent des éléments directement présents dans la plante de cannabis est assez étonnant!

Sources: https://www.latintimes.com/how-cbd-and-endocannabinoid-system-work-together-454648?amp=1

Achetez ici nos produits CBD.